Live-tweet d’Europe 1 : l’expérience ratée d’un concept prometteur

Il y avait du monde ce matin sur Europe 1 pour l’interview quotidienne de Jean-Pierre Elkabbach. En face de lui, le Premier ministre François Fillon ; devant leurs écrans, 15 twitteurs (journalistes, blogueurs) invités par la chaîne pour commenter le débat en direct. Le directeur de la rédaction de Vendredi Hebdo Jacques Rosselin était l’un d’entre eux, il livre ses impressions à Goldfish après cette expérience de ‘live-tweet’.

Pourquoi un  live-tweet ?

L’idée d’intégrer Twitter était d’offrir parallèlement à l’interview un commentaire en temps réel sur les propos de François Fillon.  En plus de la fréquence Europe 1, l’émission avait lieu simultanément sur un second canal, la fréquence Twitter en quelque sorte.

Tout le monde n’écoute pas Europe 1, en revanche grâce au live-tweet on pouvait avoir une émission duale, tenue par un nombre limité de personnes et à destination d’un public ciblé de ‘leaders d’opinion’.

C’est pour cela que les participants ont été choisis pour leurs followers, parmi lesquels on trouve des gens ‘importants’, journalistes, politiques, personnalités des medias.

Votre avis sur cette expérience ?

Le concept est intéressant mais très largement lié aux caractéristiques de l’émission. Or un quart d’heure c’est trop peu ; le live-tweet aurait bien mieux fonctionné sur un format d’émission plus long, comme le débat organisé chaque dimanche sur Europe 1.

D’autre part, le fond de l’émission est primordial. Un échange sans intérêt à la radio ou à la télé nuit à l’efficacité du débat sur Twitter. C’est ce qui s’est passé ce matin : (Jean-Pierre) Elkabbach et (François) Fillon sont de très mauvais clients, et le fond de l’entretien s’est révélé inintéressant.

Quelle a été la réaction des autres twitteurs ?

Je ne parle qu’en mon nom mais je sais que certains ont trouvé l’émission consternante, et l’expérience particulièrement chiante. Même Frédéric Lefebvre ne s’est pas levé pour twitter les propos de son Premier ministre !

Propos recueillis par A.R.

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Dans le bocal, Pêche aux idées

3 réponses à “Live-tweet d’Europe 1 : l’expérience ratée d’un concept prometteur

  1. Les gens n’ont pas trouvé l’expérience chiante, ce n’est pas ce que j’ai dit.

    Je pense que les gens (pour la plupart) ont trouvé l’émission chiante (les deux ‘clients’, ELKB et Fillon, n’étaient pas bons). Mais tous (à mon avis) ont été intéressés par l’expérience.

    JR

  2. unouveaucompte

    le design de votre blog par contre est à chier!

  3. Ce type d’experience n’est pas intéressant du tout je trouve….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s